COMITE VALMY

Accueil du site > - ANTI-IMPERIALISME - Solidarité entre les peuples et nations (...) > CUBA SI FRANCE ATTENDAIT UN PEU PLUS DE COHERANCE DE LA PART DE BARACK (...)

CUBA SI FRANCE ATTENDAIT UN PEU PLUS DE COHERANCE DE LA PART DE BARACK OBAMA

mardi 21 avril 2009

Le nouveau locataire de la Base Navale de Guantanamo, au demeurant nouveau Président des USA , semble ignorer que son bail est largement dépassé (99 ans ) ! De plus celui-ci ayant été dénoncé dès 1959 par le Gouvernement Révolutionnaire, date à partir de laquelle plus aucun chèque adressé par les USA n’a été encaissé par le trésor Cubain, il va s’en dire que si quelque pays est redevable envers l’autre c’est bien les Etats Unis qui sont débiteurs envers Cuba.

Mais toutefois, Mr OBAMA a le culot d’exiger des Cubains des efforts supplémentaires pour consentir une normalisation des rapports entre les deux Nations. On croit rêver, sans même préjuger de ce qui s’est passé justement à Guantanamo en matière de « Droits de l’homme », nous ne voyons pas dans quel domaine, les Américains pourraient se permettre de donner des leçons aux dirigeants Cubains qui depuis le triomphe de leur révolution n’ont eu de cesse d’améliorer les droits fondamentaux de leurs compatriotes ainsi que ceux d’autres peuples opprimés à qui ils ont toujours, sans compter, offert leur solidarité. Nelson MANDELA en est le témoin le plus convaincu et pour cause…

Le Peuple Cubain est un Peuple souverain, il s’est donné une Constitution et des institutions qui lui permettent d’exercer pleinement la Démocratie, de contrôler les agissements de ses élus et de les révoquer si le besoin s’en fait sentir. Il n’a de leçon à recevoir de personne en la matière et surtout pas du Président des USA, dont le pays lui impose un blocus criminel depuis un demi-siècle.

Cuba Si France exige de la part du Gouvernement des Etats Unis, la cessation de ses prétentions hégémonique et désormais, une attitude respectueuse envers le Peuple Cubain et ses représentants légitimes qui ont acquis une large estime de la part d’une écrasante majorité des membres des Nations Unies.

Charly Bouhana, Président Paris le 20 Avril 2009


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>