COMITE VALMY

Accueil du site > - EURO DICTATURE OCCIDENTALISTE et OTAN : En sortir pour s’en (...) > EADS perd l’énorme marché américain des ravitailleurs (actualisé) (...)

EADS perd l’énorme marché américain des ravitailleurs (actualisé)
Jean-Dominique Merchet

vendredi 25 février 2011

Coup dur pour EADS et pour l’Europe : le marché des avions ravitailleurs de l’US Air force revient à Boeing (avec son 767) et non au constructeur européen qui proposait une version modifiée (KC-45) de l’Airbus A 330. C’est ce que vient de décider le Pentagone au terme d’une compétition ouverte depuis près de dix ans. Le contrat d’un montant estimé à 35 milliards de dollars porte sur 179 appareils.

En 2008, EADS, associé à Northrop, avait remporté le contrat mais une bataille juridique (et politique) a permis de revenir sur cette décision. En mars 2010, EADS - qui a dépensé des millions de dollars en vain - décidait de renoncer à concourir, sachant l’affaire perdue. Jusqu’à ce qu’une intervention du président Sarkozy fasse revenir l’entreprise sur sa décision... Fin de partie ? Le choix du Pentagone peut encore faire l’objet de recours.

Cette affaire témoigne de l’inégalité transatlantique : les Etats-Unis achètent américain... alors que les Européens achètent américain. Ainsi du ruineux programme d’avion de combat F-35 (JSF) auquel participe le Royaume-Uni, l’Italie, le Danemark, la Norvège et les Pays-Bas. Ainsi des achats sur étagères de missiles antichar pour l’armée de terre ou le projet d’acquisition de drones Predator par la France. Et que font les institutions européennes pendant ce temps-là ? Elles font pression sur les Etats pour libéraliser leurs marchés de l’armement...

Source : Secret défense - Vendredi 25 Février 2011


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
<>