COMITE VALMY

Accueil du site > - L’UNION de la RESISTANCE, le CNR, son programme, NOS REFERENCES. > 14 juillet Questions auxquelles il ne faut pas se défiler

14 juillet
Questions auxquelles il ne faut pas se défiler

mardi 19 juillet 2011

La Garde nationale pendant la Commune


En suggérant de remplacer le défilé militaire du 14 juillet par un défilé civil, Eva Joly a soulevé - sans le vouloir ? - , par cette fausse (fausse car le défilé est un aspect secondaire dans cette affaire) bonne proposition, de vraies questions : comment la France peut-elle assurer sa défense, l’armée professionnelle (jointe à la dissuasion nucléaire) est-elle la seule solution, ou ne faut-il pas sous des formes à réinventer réintroduire la conscription, c’est-à-dire la participation concrète du peuple à l’effort de défense, quelles sont les missions intérieures et extérieures de l’armée ?

Ces questions ne sont jamais débattues, pourquoi ? Ne serait-ce pas en définitive parce que poser le problème de la défense, c’est d’abord se demander collectivement ce que l’on a à défendre ? La France de Sarkozy-Fillon, qui fait le tri entre les Français ("de souche" et d’origine étrangère, riches et pauvres,...) qui maintient une action notamment militaire de type colonialiste en Afrique (Côte d’Ivoire, Lybie, récemment), qui met l’armée au service de l’Empire (Afghanistan,...), ne veut pas de ce débat car à part quelques potentats de la finance et des affaires personne n’est prêt à défendre cette France-là.

Si bien que poser les questions des buts de la défense c’est poser la question fondamentale du type de société que nous voulons, que nous serions prêts à défendre personnellement. Voilà pourquoi ILS (et dans ce "ils" que la gauche bien-pensante se sente aussi visée !) ne pardonneront pas à Eva : joli !...

http://alainindependant.canalblog.com/archives/2011/07/17/21622034.html


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette